Espaces réservés  Salariés | Associations | Administrateurs
Accueil / EXPERTISE & SAVOIR-FAIRE / Agir en milieu pénitentiaire

Agir en milieu pénitentiaire

L’UNSLL intervient régulièrement depuis 1993 dans les établissements pénitentiaires français de deux façons :

  • Interventions directes dans les établissements pénitentiaires
  • Assistance des personnels de l’administration pénitentiaire (AP) dans la conception et la mise en œuvre d’actions socio-sportives

Une convention avec la direction de l’administration pénitentiaire du ministère de la Justice

L’Union sportive Léo Lagrange est l’une des premières fédérations sportives signataires d’une convention cadre avec l’administration pénitentiaire en 2004. Plus qu’un simple acte administratif, il s’agit pour l’UNSLL d’une reconnaissance formelle de la qualité de ses actions dans le monde carcéral. L’UNSLL est référencée comme un partenaire professionnel du champ de la réinsertion par le sport, en direct ou en appui des personnels pénitentiaires.

Il s’agit pour elle de :

  • faciliter la participation des personnes placées sous main de justice aux pratiques d’activités physiques et sportives, dans une logique de prévention et d’insertion
  • faciliter le développement de projets d’éducation et d’insertion par le sport en assistant les personnels de l’AP

Les activités physiques et sportives ont, en milieu carcéral, trois fonctions principales complémentaires :

  • Fonction de gestion, de régulation de la vie carcérale et prévention de ses effets néfastes sur la santé physique et mentale des détenus
  • Fonction de resocialisation
  • Fonction de réinsertion

Quelques chiffres

500 personnes placées sous main de justice (PPSMJ) par an sont prises en charge par l’UNSLL
15 actions ou programmes par an dans 10 établissements pénitentiaires
12 projets accompagnés par an
+ de 2500 heures annelles d’activités/détenus
+ de 1000 détenus ont participé à nos programmes depuis 2002

Quelques dates

1991 : conception, expérimentation et mise en œuvre régulière du programme de réinsertion par le sport et l’arbitrage
2001 : réalisation d’une étude diagnostic sur la place du sport dans les établissements pénitentiaires (EP) pour la Direction interrégionale des services pénitentiaires (DISP) de Lille
2002 : important développement du programme de réinsertion par le sport et l’arbitrage en région PACA
2004 : signature de la convention avec l’administration pénitentiaire (AP)

Les engagements de l’UNSLL

  • Information et validation des actions par les directions interrégionales des services pénitentiaires (DISP)
  • Évaluation systématique des actions
  • Co-construction et/ou co-réalisation des actions
  • S’insérer dans l’offre locale