Espaces réservés  Salariés | Associations
Accueil / Toute l'actualité / 10 demandeurs d’asile du CADA Léo Lagrange de Saint-Beauzire obtiennent leur diplôme d’initiateur sportif

10 demandeurs d’asile du CADA Léo Lagrange de Saint-Beauzire obtiennent leur diplôme d’initiateur sportif


En juillet, 10 jeunes du Centre d’accueil de demandeurs d’asile (CADA) Léo Lagrange ont commencé une formation d’initiateur sportif, menée par l’Union régionale sportive Léo Lagrange Auvergne-Rhône-Alpes (URSLL AURA). Leur formation s’est poursuivie cet été et s’est clôturée avec succès le 19 septembre dernier.

Samedi 19 septembre, Soufyane, Adrien, Farouk partent de Lyon pour rejoindre le CADA Léo Lagrange de Saint-Beauzire (43). A hauteur du Puy-en-Velay, ils accueillent dans leur véhicule, Didier.

Qui sont-ils ?

Farouk est un jeune demandeur d’asile qui habite Lyon. Il fait partie d’un club de boxe. Celui auquel appartient également Soufyane qui a été, durant plusieurs années, salarié de l’Union régionale sportive Léo Lagrange Auvergne-Rhône-Alpes (URSLL AURA). Il a été, depuis début juillet, le formateur de ceux qui souhaitaient passer le Diplôme d’initiateur sportif (DIS) à Saint-Beauzire. Adrien, vient de rejoindre l’équipe de l’URSLL AURA, il est en formation et met ses compétences au service des publics rejoints par l’association. Ils vont retrouver, là-bas, d’autres jeunes demandeurs d’asile qui se sont engagés dans la formation.

Une formation d’initiateur sportif auprès des demandeurs d’asile ?

Depuis plus de trente ans, l’Union nationale sportive Léo Lagrange conforte et renforce le rôle du sport dans la construction de la citoyenneté de chacun et de la cohésion sociale. Elle donne au sport toute sa valeur d’outil éducatif.

Depuis, 2015, date de l’engagement de la Fédération Léo Lagrange auprès des demandeurs d’asile, les membres de l’équipe de l’URSLL AURA se sont engagés dans cette aventure avec l’équipe des salariés Léo Lagrange du Centre d’accueil et d’orientation (CAO) de Saint-Beauzire, devenu depuis un Centre d’accueil de demandeurs d’asile (CADA). Ce cheminement avec les personnes accueillies au sein des structures a naturellement mené les responsables de l’URSLL AURA à proposer cette formation d’Initiateur sportif.

Qui sont ces 10 jeunes qui poursuivent la formation ?

Alpha, Awet, Camara, Fahim, Farid, Farouq, Hakim, Merci, Oumar et Siadal

Pour les accompagner tout au long de la journée, l’équipe du matin s’est étoffée avec Florence, bénévole de la LOCO, association qui souhaite faire le lien entre le CADA de Saint-Beauzire et son territoire, Vincent, coordinateur de la LOCO et adjoint de direction pour le CADA et Valérie, directrice des structures de Saint-Beauzire.

A 13h 30, tous les participants à cette formation étaient dans une des salles mise à disposition. Soufyane a pris le temps d’expliquer ce qui allait se vivre au cours de l’après-midi et ce qui était attendu. Trois équipes ont été constituées. Un tirage au sort donnait à chacune des équipes ce qu’elle devait mettre en œuvre. Plusieurs résidents et anciens sont venus compléter le public.

Au cours de l’après-midi, les activités menées par les uns et les autres se sont succédé : Kimball, Pétéca, jeu du béret, pétanque… Malgré la pression que représentait cette ultime étape de la formation, ces activités ont été un temps ludique et sportif.

A la suite, Florence, Valérie, Adrien, Soufyane, Vincent et Didier ont pris un temps de délibération. Il était important d’apprécier ce qui venait d’être vécu ainsi que les autres mises en situation expérimentées durant toute la période estivale, soit avec les enfants qui résident sur le site, soit avec les enfants de l’accueil de Loisirs Léo Lagrange de Brioude. Vincent a rappelé que chacun d’eux a passé son PSC1 avec la Croix Rouge et qu’ils l’ont obtenu. Le PSC1 est indispensable pour valider la formation DIS. Verdict final : les dix jeunes qui se présentaient pour obtenir le Diplôme d’initiateur sportif l’ont validé.

Cette formation ainsi que la mise en place d’activités et de partenariats sportifs soutiennent divers objectifs :

  • Répondre au besoin de se défouler, avoir des temps où il est possible de ne pas penser aux démarches administratives que nécessite le statut de demandeur d’asile ;
  • Créer, renforcer une cohésion de groupe via les sports collectifs en mélangeant les âges et les nationalités au maximum ;
  • Faciliter la rencontre et l’intégration avec la population locale en rejoignant des associations sportives locales lors d’entrainements réguliers ;
  • Favoriser l’échange social et culturel en utilisant le sport comme outil de lien et de rencontre.

Cette formation a été proposée par l’URSLL AURA, soutenue par l’équipe de direction des structures d’accueil de demandeurs d’asile de Saint-Beauzire et par l’investissement de bénévoles de la LOCO. Elle soutient la volonté de quelques jeunes demandeurs d’asile de s’investir. Cela a été possible grâce aux partenaires financiers que sont la Fondation de France et la Région AURA.

Un grand bravo à chacun des jeunes diplômés ! et un grand merci à l’Union régionale sportive Léo Lagrange Auvergne-Rhône-Alpes qui leur donne ainsi l’opportunité de mettre leurs compétences au service des habitants du territoire qui les accueillent.