Accueil / Toute l'actualité / Crise sanitaire et décisions gouvernementales – Reprise des activités sportives pour les mineur.e.s

Crise sanitaire et décisions gouvernementales – Reprise des activités sportives pour les mineur.e.s

Le 15 décembre dernier, Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, et Roxana MARACINEANU, ministre déléguée chargée des Sports, ont détaillé les nouvelles mesures qui entrent en vigueur pour le sport (et ce jusqu’au 20 janvier pour l’instant).

Extrait des déclinaisons des décisions gouvernementales concernant la reprise des activités sportives

Voilà ce qui est à noter, dans les grandes lignes:

  • Pour la pratique sportive des mineurs

La pratique sportive n’est plus limitée ni en durée ni en périmètre mais doit s’effectuer dans le respect des horaires du couvre-feu (retour à domicile au plus tard à 20h). Seule une pratique sans proximité avec les autres sportifs est autorisée, ce qui exclut les pratiques sportives avec contacts.

Depuis le 15 décembre, les publics mineurs sont également autorisés à reprendre les activités extrascolaires en intérieur. La pratique sportive encadrée peut donc reprendre dans les équipements sportifs clos et couverts comme les gymnases, les piscines, les courts couverts (dans le respect des protocoles applicables (distanciation, port du masque avant et après la pratique).

Cette décision permet notamment aux associations de proposer des stages pour les enfants pendant les vacances scolaires.

  • Pour la pratique sportive des majeurs

Dans l’espace public, la pratique sportive reste possible dans le respect du couvre-feu (retour au domicile à 20 h maximum) et dans la limite de 6 personnes (y compris si l’activité est encadrée).

En plein air, les activités sportives restent possibles pour les majeurs, dans le respect du couvre-feu et des protocoles sanitaires (distanciation physique obligatoire, 6 personnes maxi si c’est dans l’espace public, pas de seuil si c’est dans un équipement sportif de plein air).

Dans les établissements recevant du public couverts, la pratique sportive des majeurs reste prohibée.

  • Pour les publics prioritaires  

Les groupes scolaires et périscolaires, les personnes en formation universitaire ou professionnelle, les personnes détenant une prescription médicale APA et les personnes à handicap reconnu par la MDPH conservent l’accès à l’ensemble des équipements sportifs (plein air et couverts), dans le respect des horaires du couvre-feu.

Pour ces publics, l’ouverture des vestiaires collectifs reste autorisée, dans les conditions fixées par les protocoles sanitaires.

Retrouvez toutes ces infos sur le site du ministère chargé des sports (FAQ, tableaux détaillés, communiqués de presse,etc.).