Espaces réservés  Salariés | Associations
Accueil / Toute l'actualité / Des jeunes réfugiés proposent des activités sportives à l’ALSH de Brioude

Des jeunes réfugiés proposent des activités sportives à l’ALSH de Brioude

 
Le 21 juillet 2020, plusieurs jeunes, en formation initiateur sportif, du Centre d’accueil de demandeurs d’asile (CADA) Léo Lagrange de Saint-Beauzire (43), avaient rendez-vous avec quelques enfants de l’accueil de loisirs Léo Lagrange de Brioude (43).

A 9h, Aboubakar, Camara, Hakim, Hotek et Merci sont arrivés au Pont de Bois afin de mettre en place les activités. Fahim, qui avait un rendez-vous médical, est venu nous rejoindre avant l’arrivée des enfants à 10h00.

Les jeunes initiateurs sportifs remarquent que le terrain est entièrement au soleil. Nous nous réfugions à l’ombre de quelques arbres pour accueillir les enfants. Après le temps de la prise main du groupe par Aboubakar, un temps de jeu avec le parachute permet de faire connaissance tous ensemble. Chacun disait au groupe son prénom quand le ballon arrivait vers lui.

Aboubakar avait pris le temps d’expliquer aux enfants que lui et ses camarades allaient leur présenter le jeu de l’Ultimate, plus souvent connu sous le nom de frisbee.

Avant de commencer l’activité, et suite à chacune des autres, les formateurs invitent les enfants à se désaltérer.

Pour présenter la première activité, Aboubakar a pu compter sur la participation de ses camarades. Ceux-ci vivaient l’activité ce qui permettait aux enfants de comprendre ce qu’ils avaient eux-mêmes à faire. Prendre connaissance avec l’Ultimate en se l’envoyant les uns aux autres.

La deuxième activité consistait pour les enfants de s’envoyer l’Ultimate et de ne pas l’échapper avant 20 échanges.

La troisième activité était présentée par Camara. Ses camarades étaient toujours dispos pour la mettre en action. De ce fait, les enfants comprenaient la mission qui leur était confier : dans une équipe de 4, trois devaient s’envoyer l’Ultimate, le quatrième devait les faire échouer. Quand il arrivait à ses fins, celui qu’il avait mis en échec prenait sa place….

C’est à ce moment que Merci quittait la partie et qu’Alpha venait le remplacer pour la quatrième activité : les matchs. Trois équipes, l’équipe des bleus, des oranges et des verts. La première partie voyait se confronter les oranges et les verts. Puis l’équipe gagnante était face à l’équipe des bleus.

Comme, il était presque l’heure pour les enfants de repartir sur l’accueil de loisirs, Hakim a mis fin à la partie, a invité les enfants à se rafraîchir et à aller à l’ombre pour faire le bilan de l’activité.

Les enfants étaient enchantés d’avoir découvert ce nouveau jeu. Une jeune fille a précisé que ce qui avait été important pour elle, c’est que tout le monde avait pu jouer. Voilà une réflexion qui rejoint ce que l’Union nationale sportive Léo Lagrange souhaite transmettre. Alpha a partagé le fait que deux enfants durant le jeu se sont accrochés. Il est intervenu pour souligner aux enfants que le but du jeu consiste à jouer ensemble dans la bonne humeur.