Accueil / Toute l'actualité / L’Unsll relaie l’enquête du Cnosf pour soutenir et représenter les associations sportives

L’Unsll relaie l’enquête du Cnosf pour soutenir et représenter les associations sportives

La situation sanitaire que nous traversons depuis le début de l’année a mis en grandes difficultés nos associations, qui ont dû, un temps suspendre leurs activités, puis les aménager, pour à nouveau les suspendre en cette nouvelle période de confinement.
Répondez à l’enquête du Cnosf pour faire entendre vos difficultés et vos besoins.

Dans ce contexte, la rentrée de septembre a probablement mis en évidence au sein de nos associations un recul des adhésions, une diminution de nos effectifs, qui ne seront pas sans conséquence sur la santé financière de nos associations.

Aujourd’hui, le Comité national olympique et sportif français souhaite disposer d’un état des lieux le plus précis possible de la situation vécue au sein de l’ensemble des fédérations sportives et de leurs associations affiliées, pour identifier au mieux les besoins qui sont les leurs pour pouvoir continuer à assurer dans les mois à venir leur mission au bénéfice de millions de pratiquants.

C’est pourquoi vous trouverez ci-dessous un message du Cnosf et le lien vers une enquête en ligne qui vous permettra de faire remonter les informations concernant votre association.

 

Le message du CNOSF

Madame la Présidente, Monsieur le Président,

 

Le modèle économique des clubs fédérés amateurs repose diversement sur les produits des cotisations, de la billetterie, des éventuels partenariats, mécénats ou autres recettes liées à des animations. Dans la situation actuelle de perte d’activités, il est inéluctable que chacun d’entre vous ait à affronter des pertes de produits et de membres.

En l’état, les critères de Bercy ne valorisant pas l’utilité sociale, ne sont retenues que des données attachées au sport professionnel ou aux clubs employeurs.

 

Si nous voulons être entendus, et nous le pouvons davantage au lendemain de notre lettre ouverte au Président de la République, nous nous devons d’avoir une approche similaire à celle des autres secteurs d’activité. Ces derniers mobilisent leur base pour exprimer précisément leurs pertes de recettes, voire de clientèle en lien avec le chiffre d’affaires. Nous devons donc à la fois sensibiliser, dans l’immédiat sur les pertes de produits et pour la pérennité du club sur les pertes de membres.

C’est pourquoi le CNOSF a demandé à chaque fédération de relayer ce message auprès de ses clubs et d’inciter chacun d’entre vous à répondre à l’enquête.

Comme existent en plus des interrogations d’actualité concernant des sujets plus sociétaux, l’enquête sera complétée par des questions auxquelles pourront répondre les clubs qui se sentiront concernés et qui pourraient avoir des informations à transmettre. Cela fera dans le questionnaire l’objet d’une autre partie avec un délai de réponse adapté.

 

Chaque club est invité à répondre via une plateforme garantissant l’anonymat des réponses et la protection des données en utilisant un lien spécifique à chaque fédération qui va permettre de comptabiliser en temps réel le nombre de clubs par fédération ayant répondu.

 

Le lien vers le questionnaire est le suivant  : https://innov-up.talk4.pro/barometre-clubs/s/f983e4ab3f/

 

Dans le contexte de difficultés que nous vivons, il nous semble indispensable de se donner le maximum de chances d’obtenir des aides plus conséquentes et justifiées pour le secteur du sport amateur, avec notamment, et c’est inscrit dans le questionnaire, un possible dispositif d’aide financière aux familles pour l’inscription ou la réinscription dans un club sportif fédéré.

C’est pourquoi nous comptons sur le maximum d’entre vous pour répondre à cette enquête afin que nous puissions nous appuyer sur un retour d’un maximum de clubs représentatifs de notre écosystème.

 

Le Cnosf