Espaces réservés  Salariés | Associations
Accueil / Toute l'actualité / Un défi sportif et une collecte de denrées pour le Secours populaire réalisés par des détenus de la maison centrale de Poissy

Un défi sportif et une collecte de denrées pour le Secours populaire réalisés par des détenus de la maison centrale de Poissy


Le 29 janvier dernier à la maison centrale de Poissy (78), des personnes détenues ont mis en place l’initiative « Robins des murs » : un défi sportif couplé à une collecte de denrées alimentaires remises au Secours populaire de Poissy. L’Union régionale sportive Léo Lagrange Ile-de-France, la coordination culturelle de la maison centrale de Poissy, gérée par Léo Lagrange Nord-Ile-de-France, et l’association Champ libre ont accompagné la mise en œuvre de cette initiative.

« L’association Champ libre a sollicité Claire Brazillier, coordinatrice culturelle Léo Lagrange à la maison centrale de Poissy et moi-même pour mettre en place un projet autour du sport avec les personnes détenues », explique Lucas Estassy, coordinateur socio-sportif en établissements pénitentiaires pour l’Union régionale sportive Léo Lagrange Ile-de-France. « L’objectif principal de ce projet était de rendre les personnes actrices de l’action. Un détenu, grand sportif passionné de course à pieds, a lancé l’idée du défi sportif associé à une action caritative. »

Quatre ateliers de préparation ont été organisés et trois dates de collecte arrêtées. Deux personnes détenues sont ainsi passées dans les étages pour récolter des denrées alimentaires auprès de la population pénale de la maison centrale. La collecte a également été ouverte auprès du personnel de l’établissement.

Le 29 janvier à la maison centrale de Poissy s’est tenu le défi sportif. Une vingtaine de participants ont réalisé une course de 21 km, en relais ou tout seul, autour du terrain de sport de l’établissement pénitentiaire et une quinzaine ont parcouru la distance qu’ils souhaitaient en vélo fitness par tranche de 15 minutes. Du personnel de surveillance et du SPIP (Service pénitentiaire d’insertion et de probation), des bénévoles de l’association Champ libre, des membres du personnel de santé de l’établissement, Lucas Estassy et Claire Brazillier ont relevé le défi aux côtés des détenus. Les 420 kg de nourriture collectée ont ensuite été remis officiellement au Secours populaire de Poissy.

« Ce projet était l’occasion de donner la possibilité aux personnes détenues qui le souhaitaient de mettre en œuvre une action de sa conception à sa réalisation finale », explique Lucas. « C’était aussi l’occasion de faire participer au même titre les personnes placées sous main de justice et le personnel de la maison centrale de Poissy à une action sportive. Le regard qu’ils posent les uns sur les autres change. »